Chateau Guiraud

L'architecture

L'architecture

Bien avant de prendre le nom de Château Guiraud, au milieu du 19ème siècle, cette exploitation du 15ième siècle portait le nom de « Maison Noble du Bayle ».

Cette dénomination reflète bien l'esprit d'authenticité et de simplicité qui imprègne la vie du Château Guiraud.

La partie principale, où sont localisés aujourd'hui les bureaux et trois salles de réception, a été construite au début du 20ième siècle et a conservé cette atmosphère naturelle d'une demeure sans luxe ostentatoire. Elle est adossée aux bâtiments les plus anciens qui sont le relais de chasse et le chai de vieillissement.

Ici les murs sont alternativement habillés de bois et de pierre, les pièces parées de tapisseries murales, reproduction d'Aubusson; chaque pièce possède sa propre cheminée instaurant ainsi un climat naturellement chaleureux. Quant au carrelage de Gironde, il recouvre de sa patine naturelle toutes les pièces du rez-de-chaussée.

On peut mentionner également l'existence d'une chapelle protestante élevée à l'époque où la famille Guiraud acquis la propriété dans la deuxième moitié du 18ième siècle ; elle est rattachée à un bâtiment qui abrite aujourd'hui un atelier de menuiserie et le logement du gardien.

La propriété se compose également d'un troisième corps de bâtiment dans lequel on trouve la réception de la vendange, les chais de vinification, la mise en bouteille, les entrepôts et la cour abritant le matériel agricole.